:: chapitre 1 ; :: L'Octant Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"So you think you can dance?" ° Athé

avatar
▸ Date d'inscription : 24/04/2017
▸ Messages : 52
▸ Ft : Sasha Lane
▸ Crédit : hedgekey ° shyamalans
▸ Fiche : ° Plop - ° Liens
▸ Age : 20 ans
▸ Occupation : Barmaid ° Artiste de rue ° Fouineuse ° Voleuse
▸ Couleur : Plum
▸ Thème : Ester Dean - Crazy youngsters ° Lorde - Yellow Flicker Beat ° Pentatonix - Sing ° Oh Land - White Nights ° Sigur Rós - Varúð
trevanterhodes
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 5 Mai - 4:32
Leur prestation est presque terminée, il ne manque plus que le dernier numéro et ils vont pouvoir aller se reposer un peu. Jusqu'au lendemain ou quelques heures, comme elle, car elle va reprendre dans la soirée.
Elle trouve qu'il n'y a rien de mieux que de pouvoir siester un peu pendant que tout le monde, ou presque, travail. Elle a l'impression de mieux se reposer en sachant cela.
Elle ne fait pas une sieste tout le temps, mais elle trouve toujours cela aussi pratique. Il y a moins d'attente partout en général un mardi après-midi avant quinze heures.
Bref, elle n'est pas encore rendue là. Ils annoncent qu'il ne reste plus qu'un numéro, il y a des réactions diverses dans la foule, applaudissements d'encouragement ou bien quelques non.
Elle voit Athé, elle ne sait pas trop ce qu'il fait là, dans la foule. Il doit bien se douter qu'elle donne un spectacle en ce moment. Elle ne va pas le laisser filer aussi facilement. Il n'avait qu'à ne pas être là.
Ils sont rendus à un moment plutôt intéressant (pour finir en beauté) : la participation du public. Et elle vient de décider qui va participer... bien malgré lui.
La suite s'enchaîne comme prévu. Ils ont besoin de quelqu'un pour le prochain numéro. Elle se dirige donc, après quelques hésitations, vers le jeune homme qui aurait dû fuir bien avant. Il est peut-être trop paresseux pour bouger aussi rapidement.
Elle juge peut-être vite, ce qu'elle fait rarement, mais il ne semble jamais être très actif lorsqu'elle le voit. Peut-être qu'à chaque fois que cela arrive, il se repose suite à une journée éreintante. Elle sait très bien que tout le monde n'a pas sa capacité de lapin Énergizer.
Bref, il ne veut pas bouger, ce qu'elle ne trouve pas très surprenant. – Je pense qu'il est timide. dit-elle. Il y a quelques sons qui indiquent clairement que c'est nul qu'il soit timide et qu'il ne veuille pas participer.
– Il aurait besoin d'un peu d'encouragement. rajoute-t-elle, et elle se met à applaudir et le public ne tarde pas à faire pareil. Elle lui lance un regard, regarde qui indique qu'elle le met au défi.
À lui de décider, malgré tout. Il n'a qu'à ne pas prendre en compte la foule ou encore son regard persistant.
– On danse ? lui demande-t-elle, lui tendant la main afin qu'il se rapproche. Il n'a pas trop le choix avec tous ses applaudissements. À moins de se faire connaître en tant que ''peureux'' sur les réseaux sociaux durant un moment, avec tous les téléphones présents autour d'eux, cela pourrait être une option.
Il peut faire ce qu'il veut, mais il a beaucoup de pression. Un roulement de tambour ne tarde pas à se faire entendre, afin de maintenir le suspense de sa décision un peu.


Right now we're crazy youngsters ° Time is running out, but who cares we're running free ° They call us crazy youngsters ° We don't apologize, we're mad and running free
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ Date d'inscription : 16/04/2017
▸ Messages : 49
▸ Ft : Kim Taehyung (V)
▸ Fiche : { vacuum cleaner }
▸ Liens/rps : { God of Dirt }
▸ Age : 21 ans
▸ Occupation : Propriétaire du salon de thé-librairie Rust, Tea & Peace et botaniste le reste du temps.
▸ Couleur : #FF8D50
▸ Rps en cours : { Ft.Evan Ft.Narcisse }
▸ DC : Abriel

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Mai - 0:01
Dance With Me × ft. Deidre

Les corps les uns contre les autres, entraînés dans une valse hypnotisante, les danseurs semblaient se mêler les uns aux autres sans pudeur aucune. La musique, entrainante, faisait tourner la tête des spectateurs épanouis par les danses présentées. Athénodore ne savait pas pourquoi il s’évertuait à s’arrêter devant chaque représentation quand bien même il détestait cela. il étouffait dans cette foule dense qui peu à peu le happait dans les limbes d’un rythme soutenu.
Chaque danseur semblait animé de la candeur de l’enfance. Ils étaient beaux, semblaient purs et joyeux. Le blond les enviait peut-être un peu, soi qui avaient pu choisir la danse comme une passion. Peut-être que les choses se seraient passées autrement si rien n’avait été comme ça. Peut-être serait-il à leurs côtés, à danser sous le regard ébahi des spectateurs. Pourtant, il se savait capable de les suivre. Il se savait capable de tournoyer à leur manière, ce n’était pas l'entraînement qui lui manquait après tout. Il savait danser et ce depuis longtemps. Depuis qu’il tenait debout sûrement. Seulement, les trop nombreux regards sur lui le mettaient mal à l’aise, l’angoissait, bien qu’il tentât de le nier. Athénodore n’était pas une personne de spectacle. Il était dans l’ombre, vu par les plus attentifs et effacé par les plus pressés et cela lui semblait être parfait.
Cependant. Peut-être ses lèvres d'un nouveau vermeil et ses paupières d’un doux bleu. Peut-être était-ce cette chemise d’un bleu royal qui ressortait grâce au noir de son pantalon qui avait attiré l’oeil de Deidre sur lui, mais Athénodore n’avait pas fui. Il ne s’était pas attendu à ce qu’elle lui propose une danse avec un air de défi qu’il ne pouvait négliger. Non, il ne savait pas pourquoi cette fois, comme tous les autres avant, il n’était pas passé inaperçu. Et maintenant, le dos droit et martyr d’une tension insoutenable, il se faisait bousculer par le public émerveillé. Il devait se montrer au monde. Lui qui détestait danser. Lui qui détestait le regard des autres. Athénodore se sentait doucement partir. Il avait baissé les yeux, sans trop réagir, jusqu’à ce qu’un homme derrière lui, plus bruyant et enthousiaste que les autres, ne le pousse avec force. Il se sentait balloter, prêt à tout pour échapper le plus vite possible à ce calvaire fait de regards et de musique. Les coups tambourinaient dans son crâne, prêts à le faire exploser à tout moment s’il ne faisait pas le vide. Il se sentait mourir intérieurement, écrasé par le poids des spectateurs. Alors, tendu, il s’avança d’un pas peu certain, mais rapide, vers Deidre qui l’attendait et l’invitait de son oeil défiant. À ce moment, il était prêt à la détester et le regard froid qu’il lui lançait, traduisant ce vide qu’il ressentait soudainement face au monde, il attrapa sa main pour la positionner correctement sous les exclamations du public qui semblait ravi de le voir se décider à rejoindre les artistes sur scène.
Le blond lança un regard noir à la plus petite, ne se privant pas pour lui balancer une remarque acerbe qui ne lui ressemblait pas:

“Je te préviens, ce sera la seule fois où tu me verras danser. Alors profites-en bien. “

Et sans plus attendre, la musique commença et Athénodore, les mains parfaitement placées sur son corps, enchaîna les premiers pas avec une facilité et une agilité consternante. Il semblait flotter sur le sol, foulant à peine de son pied gracieux la terre ferme. Il comptait bien en finir vite, et par la même occasion, prouver à Deidre qu’il n’était pas seulement léthargique et moue. Il n’était pas en reste et il comptait bien se venger de son affront.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ Date d'inscription : 24/04/2017
▸ Messages : 52
▸ Ft : Sasha Lane
▸ Crédit : hedgekey ° shyamalans
▸ Fiche : ° Plop - ° Liens
▸ Age : 20 ans
▸ Occupation : Barmaid ° Artiste de rue ° Fouineuse ° Voleuse
▸ Couleur : Plum
▸ Thème : Ester Dean - Crazy youngsters ° Lorde - Yellow Flicker Beat ° Pentatonix - Sing ° Oh Land - White Nights ° Sigur Rós - Varúð
trevanterhodes
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Mai - 3:42
Deidre ne pense pas que cela ne doit pas être drôle pour lui d'être l'attrait soudain d'autant d'attention. Peut-être parce qu'elle aime bien en avoir sur elle, alors penser à : tout le monde n'aime pas ça, entre rarement dans ses pensées.
Il lui en veut, le regard qu'il lui fait l'indique de manière assez claire. Elle n'a pas peur. Elle est plus rapide que lui. Elle n'a pas peur, elle n'a peur de rien (ou presque), alors, s'il veut lui faire quelque chose, elle ne va pas fuir.
Une musique assez connue se fait entendre, musique sur laquelle il y a eu plusieurs danses dans différents films de fait. Ils ont simplifié la tâche un peu pour éviter que le spectateur qui n'a jamais dansé ne soit trop embarrassé en partant complètement dans l'inconnu.
Ensuite, ils ne peuvent pas trop savoir si l'individu a la même culture qu'eux. C'est toujours variable d'une personne à une autre. De toute façon, ils ne le laissent pas tomber. Ce qu'il doit faire est dit.
En maltraitant le public, ce n'est pas comme ça qu'ils vont laisser de l'argent ou qu'ils vont vouloir revenir, et parler d'eux de manière positive.
Bon, voir les autres comme des billets sur pattes n'est pas le meilleur des exemples, mais ils doivent bien vivre, sans oublier qu'ils ne forcent personne. Il y en a beaucoup qui ne donne rien du tout, peu importe le nombre de fois où ils peuvent regarder (oui, toi en rouge, tu as été remarqué). Tant qu'ils ne font pas de mauvaises pubs, ils sont contents.
Quelque chose lui dit que le jeune homme risque de ne pas revenir, de ne rien donner à la fin et de faire de la mauvaise pub. Un gros trio perdant pour eux, mais elle espère bien se marrer tout de même en échange.
Il s'avance, après avoir été poussé par elle ne sait trop qui, ce qu'il dit va plutôt bien avec ce qu'elle sait de lui. Il a si peur de se ridiculiser ? Qu'il le fasse ou qu'il ne le fasse pas, ça risque d'arriver.
Il a fait un premier mouvement correctement, et cela ne fait que s'enchaîner. Elle tombe des nues lorsqu'il se met à danser et à bien danser. Cela se voit très bien dans son regard, elle hausse les sourcils, et elle a l'air bien surprise. C'est sans oublier le public qui se met à applaudir, presque plus surpris qu'elle. Presque, car ils ne le connaissent pas.
– Tu vas danser à tous les jours. Elle va trouver un moyen pour que cela arrive. Elle ne va pas laisser échapper quelque chose comme ça.
Elle ne sait pas encore comment elle va s'y prendre, mais ce n'est pas ce genre de détail qui va l'arrêter. Pour l'instant, elle essaie de le suivre, car, il semble avoir plus d'expériences qu'elle, peu importe à quel point elle a pu se pratiquer depuis qu'elle est à Polaris.

La finale approche, il ne reste plus que quelques mesures. – T'es fort ? lui demande-t-elle. Pour pouvoir finir en beauté, elle préfère demander que de se retrouver sur le sol. Sol où il n'y a pas de tapis, seulement du béton ; ou peu importe en quoi c'est fait, elle sait que cela fait mal tomber dessus.
Elle sait qu'elle ne pèse pas très lourd, mais elle ne connaît pas la force d'Athénodore, demander lui semble être plus prudent (pour une fois qu'elle pense à cette notion !).
Elle sait aussi qu'il pourrait très bien dire oui et au final l'échapper de manière volontaire ou non. Mais, elle espère qu'il ne va pas le faire pour elle ne sait trop quelle raison. Il faut bien penser positif un peu une fois de temps en temps.


Right now we're crazy youngsters ° Time is running out, but who cares we're running free ° They call us crazy youngsters ° We don't apologize, we're mad and running free
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ Date d'inscription : 16/04/2017
▸ Messages : 49
▸ Ft : Kim Taehyung (V)
▸ Fiche : { vacuum cleaner }
▸ Liens/rps : { God of Dirt }
▸ Age : 21 ans
▸ Occupation : Propriétaire du salon de thé-librairie Rust, Tea & Peace et botaniste le reste du temps.
▸ Couleur : #FF8D50
▸ Rps en cours : { Ft.Evan Ft.Narcisse }
▸ DC : Abriel

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Mai - 11:32
Dance With Me × ft. Deidre

Le froissement des tissus contre son corps chauffé par l’effort. Sa peau hâlée contre celle à peine plus dorée encore de sa partenaire. Athénodore se sentait presque voler au rythme de cette chanson qu’il avait souvent entendue à la radio, ne regardant que très peu la télévision il n’avait pas vu les nombreuses danses réalisées déjà. Alors, suivant son envie, il tournait, s’amusait à perdre Deidre qui, les sourcils haussés, semblait plus qu'étonnée de le voir danser. Peut-être l’imaginait-elle toujours amorphe, mais s’il paraissait si nonchalant, son esprit lui était toujours vif. Cela faisait plaisir au jeune blond, de l’avoir surprise. Il se sentait maître de la situation dans laquelle la brune l’avait elle-même mis, et ça l’amusait profondément. Et l’embêter un peu n’était jamais de trop, alors il lui souffla sur le haut du crâne avec un sourire en coin dans le but de la déconcentrer et la voir s’emmêler dans les pas qu’ils faisaient.

“– Tu vas danser à tous les jours.”

Elle semblait bien sûr d’elle, Deidre, mais Athénodore n’était pas du genre à faire les choses contre sa volonté si la pression n’était pas assez grande et forte. Et si la jeune femme pouvait se montrer insistante, il n'hésiterait pas un instant à l’envoyer sur les roses. Il ne la tenait pas dans son coeur pour  bien des raisons, mais sa capacité à plonger les autres dans le malaise était sûrement ce qu’il supportait le moins en ce moment même, si bien qu’il hésita même à lui écraser violemment le pied pour fuir comme un animal sauvage. Sauf qu’aucune échappatoire ne semblait s’offrir à lui, la foule bruyante l’entourait et lui faisait tourner la tête, si bien qu’il se força à se concentrer sur la jeune femme pour ignorer tous ces yeux curieux le scrutant avec intérêt, envie même peut-être pour certains...

“– T'es fort ?”

D’une pression de la main sur sa hanche, le jeune homme lui fit sentir que oui, il avait de la force et de son regard anormalement vif, il l’incita à faire ce qu’elle voulait. Il s’attendait déjà au porté, il l’avait compris de par ces simples mots et il était loin d’ignorer la manière dont il devait tenir sa partenaire pour éviter tout accident regrettable. Alors, pour lui laisser plus de possibilités, il la laissa guider la danse, calant ses pas sur les siens, s’adaptant pour ainsi avoir un temps de réflexion sur la suite des évènements et surtout pour ne pas manquer Il ne tenait pas à la laisser s’écraser au sol, Dieu qu’il savait que ça faisait mal, et cela aurait fait de lui un horrible personnage qu’il n’était absolument pas. Alors, le regard vif, absorber par le moindre mouvement, il guettait Deidre. Aucun sourire n’était présent sur ses traits légèrement tirés par la concentration dont il faisait preuve à ce moment même. Proche d’elle, il murmura presque :

“Quand tu veux.”

Il n’attendait que ça. Tout entier, il était à sa disposition. Son attention était portée sur son corps. Son corps, lui, était prêt à recevoir le poids plume qu’elle était.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ Date d'inscription : 24/04/2017
▸ Messages : 52
▸ Ft : Sasha Lane
▸ Crédit : hedgekey ° shyamalans
▸ Fiche : ° Plop - ° Liens
▸ Age : 20 ans
▸ Occupation : Barmaid ° Artiste de rue ° Fouineuse ° Voleuse
▸ Couleur : Plum
▸ Thème : Ester Dean - Crazy youngsters ° Lorde - Yellow Flicker Beat ° Pentatonix - Sing ° Oh Land - White Nights ° Sigur Rós - Varúð
trevanterhodes
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 4:22
Athé souffle sur le haut de son crane, Deidre n'est pas trop sûre d'aimer le sourire qu'il lui fait, mais elle reste tout de même concentrée sur les mouvements, il lui en faut plus pour être décontenancée.
Ils dansent, elle se laisse guider car il sait quoi faire, cela paraît. Bien qu'elle ne se soit pas du tout attendue à cela, elle en est contente. Cela donne un encore meilleur spectacle que prévu.
La danse est presque terminée, il faut faire la fin en force d'où sa question. Logiquement, elle aurait pensé que non car il bouge pas. C'était avant qu'il ne danse avec elle, très bien, même plus qu'elle, en ce moment.
Alors, lui poser la question pour pouvoir vérifier, ou pas, lui apparaît normal à présent qu'il a montré une nouvelle facette. Peut-être qu'il n'aime juste pas bouger quand y'a du monde autour de lui et qu'il fait régulièrement de la musculation, seul, chez lui.
Il presse sa hanche, et elle comprend qu'elle peut faire ce qu'elle veut à présent. C'est ce qu'elle fait, menant, afin d'amener le portée comme il faut. Enfin, ce qu'elle a pratiqué, car elle ne connaît pas tout encore.
Elle n'a pas passé les deux dernières années qu'à faire de la danse. Elle a un peu tout appris dans les domaines qu'elle ne connaissait pas.
Il lui dit quand il voulait, elle opine de la tête, et lui dit quelque secondes plus tard qu'elle est prête.
Quelques secondes passent, elle est soulevée, tournée et elle rejoint le sol sans problème alors que les applaudissements se déchaînent. Quelques enchaînements plus tard, la musique se termine, et ils s'immobilisent.
Elle salue la foule d'une révérence et se retourne ensuite vers le jeune homme. Elle donne l'impression qu'elle va le remercier de sa participation... ce qui est presque le cas.
– Mesdames et messieurs ! J'vous présente Athénodore, nouveau membre de notre groupe ! Naturellement, personne n'est au courant sauf elle.
Elle se tourne un instant vers ses partenaires, leur fait un clin d'œil pour les rassurer et se retourne tout aussi rapidement vers le jeune homme, soulevant, aussi haut qu'elle le peut, son bras dans les airs. Elle le regarde ensuite, fière.
Les applaudissements et les sifflements sont fait entendre une nouvelle fois. Il a encore le choix. Faire semblant ou bien participer.
Elle se doute bien qu'il risque de le lui faire regretter plus tard, mais cela va peut-être porté fruit. Peut-être que quelqu'un va le reconnaître, comme cela arrive de temps à autre, et lui demander de démontrer ses talents.
À lui de décider s'il veut décevoir un potentiel fan ou pas. Enfin, elle exagère un peu, mais elle trouve cela bien drôle de le mettre sous la lumière encore plus longtemps alors qu'il n'a rien décidé de tout ceci.
Elle sait très bien que probablement personne ne va le reconnaître par la suite, cela leur arrive à peine alors qu'ils font ça presque à temps plein, mais juste pouvoir lui faire cette blague lui suffit amplement.


Right now we're crazy youngsters ° Time is running out, but who cares we're running free ° They call us crazy youngsters ° We don't apologize, we're mad and running free
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ Date d'inscription : 16/04/2017
▸ Messages : 49
▸ Ft : Kim Taehyung (V)
▸ Fiche : { vacuum cleaner }
▸ Liens/rps : { God of Dirt }
▸ Age : 21 ans
▸ Occupation : Propriétaire du salon de thé-librairie Rust, Tea & Peace et botaniste le reste du temps.
▸ Couleur : #FF8D50
▸ Rps en cours : { Ft.Evan Ft.Narcisse }
▸ DC : Abriel

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Juil - 20:45
Dance With Me × ft. Deidre

L’espace d’un instant, il fronce les sourcils, se concentre pour ne rater aucun mouvement. Il le sait, une mauvaise coopération et c’est la chute pour elle, une blessure pour lui qui n’a pas dansé comme ça depuis longtemps. Pourtant, le voilà en position, il la regarde un instant avant de la soulever et d'enchaîner un tour. Il est hypnotisé par les mouvements. Il est loin à présent des acclamations et des visages admiratifs. Loin de tout ça, il ne fait qu'attention à la texture de ses vêtements sous ses doigts forts. Il ne fait attention qu’aux courbes de son corps contre le sien. Il en frissonne presque tant l’adrénaline monte. Si longtemps qu’il n’avait pas dansé, il avait oublié les sensations que ça apportait. Pourtant, sa gorge se serrait douloureusement. Il se sentait ému, bouleversé. Il était ailleurs, loin de tout ça. Il se sentait divisé entre l’envie de fuir et celle de rester.
Le pas ralenti jusqu’à s’arrêter, le laissant essoufflé d’avoir porté sans étirements Deidre. Deidre qui une fois de plus en profitait pour le montrer aux yeux du monde. Ce n’était pas pour lui, il avait honte d’être le centre d’attention, il avait honte de s’être montré. Il avait honte de s’être laissé aller surtout. Il avait retrouvé la douce amertume de sentir un corps se mouvoir en rythme contre le sien. Alors, enivré, il s’était laissé tenter. Et maintenant, il baissait son regard vide sur ses chaussures, voulant cacher ce visage dont il se sentait à présent honteux. Il ne voulait pas qu’on le remarque. Il voulait être tranquille, qu’elle le lâche. Alors, son visage se décomposa à ses mots. Il avait tellement envie de fuir. Il ne voulait plus être ici, il voulait la rayer de sa vie, ne jamais l’avoir connue, mais il la laissa faire. Il la laissa tenir son bras sans force, sans vie qui l’avait quitté à l’idée. Après tout, s’il voulait bien se venger de sa farce, il était hors de question de rater ce spectacle parce qu’elle n’était pas seule. Il y avait ce qu’il devina être sa troupe. Il ne pouvait pas leur enlever le pain de la bouche. Alors il se tut, il ne fixait pas la foule, son regard se perdait dans le néant des corps. Il se contenta de murmurer.

S’il te plaît, lâche- moi, tu en as assez fait. Je ne veux plus jouer.

Ce n’était ni sec, ni réprobateur. C’était une simple demande, comme s’il ne s’était rien passé. Il avait refoulé son amertume. Il ne voulait pas lui montrer qu’elle avait touché un point sensible en le forçant à danser. Il ne voulait pas replonger dans les vagues de ses souvenirs. Il ne voulait pas revoir son visage. Seulement vivre sa vie tranquillement, loin du regard des autres.

Je ne fais pas partie de ta troupe. Je ne veux pas en faire partie. Alors laisse-moi maintenant. Oublie moi même, ce serait bien.

Il n’était pas violent. Juste un souhait, la rayer de sa vie. Elle ne serait que plus calme. Il ne serait plus soumis au regard des autres. Il ne voulait plus avoir affaire à cette femme forceuse, alors, une fois la foule dissipée, il reprit son bras pour se rhabiller, prêt à partir, la tête basse. Toute la magie du moment s’était évaporée.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the disappearance of stars :: chapitre 1 ; :: L'Octant-
Sauter vers: