:: avant propos ; :: new beggining Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

a woman without a man is like a fish without a bicycle (séléné)

avatar
▸ Date d'inscription : 24/05/2017
▸ Messages : 4
▸ Ft : adélaïde kane
▸ Crédit : lux aeterna
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Mai - 19:46

séléné pierce

inventé

thème(s) du personnage
hayley kiyoko - one bad night
fletcher - wasted youth
marina and the diamonds - blue

caractère & habitudes Présage ou simple hasard, Séléné porte bien le nom de la divinité de la Lune, aussi lumineuse et mystérieuse que l’astre scintillant. Femme à l’allure assurée et énergique, c’est une personne d’apparence rayonnante, enjouée, un sourire sincère immanquablement plaqué sur le visage. Une aura de bien être et de joie de vivre émane naturellement d’elle, comme si tous les problèmes du monde glissaient tels des gouttes d’eau sur sa peau. Ce sourire et ce regard espiègle, elle en a fait son arme principale. Une arme contre les personnes négatives, contre les petits tracas du quotidien, et contre elle même surtout, ses idées noires, ses remords et ses démons qui viennent parfois la saluer durant ses nuits agitées.
Séléné est une femme forte et déterminée. Véritable battante, elle ne se laisse pas faire et se bat pour ce en quoi elle croit. Son impétuosité et sa force de caractère peuvent vite virer à l'obsession, et alors rien n’y personne ne peut l’écarter de son objectif. Elle ne sait pas ce qu’est de baisser les bras, ce qui l'empêche parfois de passer à autre chose pour aller de l’avant, et laisser le passé s’envoler.
Sa plus grande conviction et son plus grand combat est indéniablement la cause féministe. Les femmes méritent plus d’égalité, de justice, de respect, de reconnaissance. Les femmes méritent le monde et bien plus encore, et si le sujet s'amène par hasard au détour d’une conversation, il est plus que probable que vous n’arriviez pas à en placer une tant elle s’exprimera avec passion.
Comme la déesse, Séléné peut se décrire comme l’incarnation de la nuit. Elle aime le silence qui y règne, elle aime la solitude, et elle aime par dessus tout les rêves. Très imaginative et quelque peu utopiste, Séléné vit bien plus souvent dans les nuages que les pieds bien ancrés sur Terre. Pourtant, la jeune femme est une brillante scientifique à la logique implacable, mais son esprit semble toujours plus attiré vers les songes que par le réel, ce qui la rend parfois insaisissable pour quiconque ne la connaît pas.
La demoiselle fait preuve d’une loyauté sans faille envers ses amis et possède un grand sens du devoir.
Le plus gros défaut de Séléné est sans hésitation son énorme manque de confiance en elle. Derrière son sourire se cache une femme en permanence angoissée, qui peut douter d’elle pour n’importe quel élément simple du quotidien. Sa peur de décevoir la ronge chaque jour, la poussant à toujours être la meilleure dans tout ce qu’elle entreprend. Elle peut alors paraître égoïste ou orgueilleuse, mais ce n’est qu’une carapace pour masquer toutes ses insécurités. Elle a besoin d’impressionner, de sentir les regards posés sur elle, pour apaiser un temps cette petite voix lui rappelant à chaque instant à quel point elle n’est pas assez bien. Toute critique extérieure venant s’ajouter à ce jugement interne est souvent très mal perçue par la jeune femme, qui est donc très susceptible et rancunière dès que l’on touche à un sujet sensible.
Groupe rang
les dernières catastrophes, comment tu les as vécues ? C'est avec un mélange d'inquiétude et de fascination que Séléné a suivi les informations concernant les dernières catastrophes. Son esprit rationnel habitué aux énigmes d'ordres scientifiques ne peut que se délecter de cet épais mystère sur lequel butent tous les spécialistes, néanmoins la part d'elle qui aime l'ordre et le contrôle ne fait que craindre tous ces événements inexpliqués et surtout incontrôlables. une théorie là-dessus ? Absolument aucune, et elle ne se risquerait pas à avancer une théorie sans des preuves absolument irréfutables. fantômes, spectres, esprits, réalité ou baratin ? Baratin pur et simple, et Séléné peut même être assez méprisante avec ceux qui croient en l'existence de toutes ces choses surnaturelles. crois-tu aux âmes sœurs ? Absolument pas. Séléné est certainement encore plus méprisante envers ceux qui pense le grand amour possible que ceux qui affirment que les fantômes existent. Son récent divorce n'y est certainement pas pour rien. as-tu déjà croisé chien en ville ? Peut être ? Elle n'est pas très animaux, elle ne l'a sans doute pas remarqué. ton plat préféré ? Tarte aux fraises ta couleur préféré ? Pourpre ton petit secret honteux ? Son incapacité à être monogame, peut importe la force de ses sentiments pour l'autre personne, la fidélité dans le couple n'est pas son fort.
ton pouvoir ici (son nom) psychique ou physique ? ici sa description ici, détaillée si possible
ft. adélaïde kane
nom
Pierce, un nom qui avait effacé le patronyme familial il y a quelques années lors de son mariage, un nom qui annonçait une vie emplie d'amour et de bonheur. Mais un nom qui n'est plus vraiment le sien depuis le divorce, un nom devenue simple spectre d'un amour fané.
prénom
Séléné, telle l'éclatante déesse de la Lune illuminant la nuit de sa douce lumière argentée.
âge
26 ans
date de naissance
A l'aube d'un beau jour de printemps, un 1 juin.
occupation
Chimiste
situation familiale
Il y a pas si longtemps, Séléné était mariée et follement amoureuse de sa femme. Mais il suffit d'un moment d'égarement pour tout faire voler en éclat. La voilà ainsi divorcée et le cœur brisé.
Pour ce qui est du reste de sa famille, cela fait bien longtemps qu'elle n'a pas vue ses parents, quelques coups de téléphones ou mails de temps à autre, certainement parce qu'ils se sentent obligés de faire semblant de se soucier encore d'elle.
Et puis il y a Elle, le spectre, toujours présent.
situation monétaire
Moyenne
c'est quoi ton pseudo ? endless t'as quel âge ? 19 ans comment t'as trouvé le forum ? PRD salé ou sucré ? Du moment que ça se mange, peut importe  > all  rps courts ou long ? Selon l'inspiration ta couleur préférée ? Vert !
“Moïra, ça te dit d’aller jouer dans le jardin ?” demanda la brunette à sa soeur, toute souriante. La jeune fille accepta avec plaisir et les deux enfants partirent gambader en riant dans le grand jardin de la famille Pierce, sans vraiment prêter attention aux recommandations de leur mère, qui aurait bien aimé les voir enfiler une écharpe avant de se laisser mordre par le froid. Elle soupira, un sourire en coin néanmoins à la vue de ses deux filles chahutant dans l’herbe. Elles se ressemblaient tellement, étaient si fusionnelles, si complémentaires, si connectées, qu’il était facile de les prendre pour des jumelles. Il était rare de les voir séparées l’une de l’autre plus d’une heure, et encore plus de les voir se disputer. Elles étaient un tout, une unité. Pas de Moïra sans Séléné, pas de Séléné sans Moïra. Les gens les confondaient souvent malgré leur deux ans d’écart et les deux gamines s’en amusaient, en profitant pour leur jouer des tours. Personne ne leur en tenait réellement rigueur, elles étaient tellement mignonnes. Un peu grognon et casse-coup, mais pas vilaines pour un sous. Des bêtises de leur âge, rien de plus.
“Celle qui monte le plus haut dans l’arbre a gagné !” s’écria d’un coup Séléné, qui s’élançait déjà vers un chêne monumental, enraciné ici depuis des siècles. Sur ses talons, sa soeur prête à relever le défi. Tels deux petits singes, les filles se hissèrent sur les branches les plus basses avant de grimper avec plus ou moins d'agilité vers la cime de l’arbre. Se donner ainsi des défis étaient leur passe-temps favoris, leur vie était une éternelle compétition où il n’y avait ni gagnant ni perdant, juste le bonheur d’être ensemble. C’était sans cesse à celle qui donnerait le défi le plus fou, à celle qui réussira le plus de missions. Elles rentraient bien souvent de leurs expéditions les genoux en sang ou le manteau déchiré, mais leur mère avait depuis bien longtemps arrêté de leur faire la leçon, voyant que ses remontrances ne faisaient jamais beaucoup d’effet sur les deux filles aux sourires espiègles.
Le sol commençait à être dangereusement loin des deux enfants alors qu’elles tentaient d’atteindre la même branche, la seule accessible à cette hauteur. C’était l’épreuve finale, celle qui y montait en premier avait gagné. Les demoiselles y mettaient toute leur énergie, conscientes de l’enjeu qu’il y avait ici. Elles commencèrent à se chatouiller, espérant distraire l’autre suffisamment longtemps pour atteindre la branche en premier. Moïra pleurait de rire suite aux attaques répétées de sa soeur, et Séléné put ainsi se hisser sur la branche, se mit debout dessus et cria “Gagné ! J’ai gagné Moïra, t’as vu !”. Mais aucune réponse. Juste le silence. Un silence inquiétant, oppressant. Ce silence qui te noue la gorge, t’écrase les poumons, t’assèche la bouche. Séléné baissa alors les yeux et vit sa soeur, étendue au pied de l’arbre. On pourrait presque croire qu’elle dormait, sans la flaque pourpre qui s’étalait dans l’herbe humide. Trop obnubilée par son escalade, la jeune fille n’avait pas vue que son aînée perdait l’équilibre suite à ses assauts, trop heureuse de gagner pour une fois contre sa soeur elle n’avait pas remarqué sa chute fatale. Du haut de sa branche elle la contemplait maintenant, inerte. Comme sa soeur, Séléné n’arrivait pas à bouger, à parler, à respirer. Elle se tenait juste debout sur l’arbre, incapable de détacher son regard du corps sans vie, horrifiée à la vue de ce qu’elle venait de faire.
Cet inhabituel silence inquiéta la jeune mère qui sortit dans le jardin, découvrant alors avec horreur le drame qui venait de se dérouler. Elle se précipita sur le corps sans vie de sa fille, hurlant son nom en vain, comme pour rappeler son âme déjà envolée. Les larmes coulaient le long de ses joues pour venir s’échouer sur le visage pâle et froid de Moïra. Elle ne criait plus maintenant. Elle savait que c’était trop tard. La tragédie était finie, le rideau venait d’être tiré, il n’y avait plus rien à faire, plus rien. La femme releva la tête vers l’arbre et aperçue Séléné immobile, le regard éteint. Il ne lui restait plus qu’elle, elle était sa seule fille encore en vie. Et pourtant, elle sentait au fond de ses entrailles un sentiment nouveau qui ne faisait que grossir de seconde en seconde, un sentiment nouveau qui la terrorisait plus que tout : elle la détestait.
à finir

astrae©️dos

Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ Date d'inscription : 02/04/2017
▸ Messages : 72
▸ Ft : CHIMCHIM
▸ Crédit : © LOLI
▸ Fiche : I WONT FALL
▸ Age : 21
▸ Occupation : CHAMPION DU MONDE DE PATINAGE ARTISTIQUE
▸ Couleur : #9AC7DB
▸ Thème : PARK JIMIN - LIE
THE CINEMATIC ORCHESTRA - ARRIVAL OF THE BIRDS
KIM KYUNG HEE - STUCK IN LOVE
▸ Rps en cours : ASH + VANITAS + OZ + ONG +

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Mai - 21:11
waaah bienvenue à toi ♥
quelle est cette rapidité légendaire, omg o.o
j'ai lu que le caractère pour l'instant, j'aime beaucoup. faut lui donner confiance en elle à cette petite, elle scintille comme le jour ♥


There’s something about sitting alone in the dark that reminds you how big the world really is, and how far apart we all are. The stars look like they’re so close, you could reach out and touch them. But you can’t.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ Date d'inscription : 24/04/2017
▸ Messages : 52
▸ Ft : Sasha Lane
▸ Crédit : hedgekey ° shyamalans
▸ Fiche : ° Plop - ° Liens
▸ Age : 20 ans
▸ Occupation : Barmaid ° Artiste de rue ° Fouineuse ° Voleuse
▸ Couleur : Plum
▸ Thème : Ester Dean - Crazy youngsters ° Lorde - Yellow Flicker Beat ° Pentatonix - Sing ° Oh Land - White Nights ° Sigur Rós - Varúð
trevanterhodes
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 1:18
Je connais cette situation, mais écrite autrement xD

Bienvenue sur le forum et bonne continuation pour ta fiche MON TOTEM²


Right now we're crazy youngsters ° Time is running out, but who cares we're running free ° They call us crazy youngsters ° We don't apologize, we're mad and running free
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ Date d'inscription : 24/05/2017
▸ Messages : 4
▸ Ft : adélaïde kane
▸ Crédit : lux aeterna
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Mai - 13:27
Merci vous deux ! ♥




Hang on to the night
Hang on to the night, watching each day pass you. Hang on to your heart, like the future's gonna break through. Hang on to yourself, lovers leaving and regret you. Hang on to you heart, 'til you know they respect you. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ Date d'inscription : 02/04/2017
▸ Messages : 43
▸ Ft : woo jiho (zico ; block b)
▸ Crédit : noctum
▸ Liens/rps : www.
www.
▸ Age : nineteen
▸ Couleur : thistle
▸ Thème : i am you you are me zico
cry baby melanie martinez
predator zico
teen idle marina & the diamonds
tough cookie zico
▸ Rps en cours :


▸ DC : althéo.
noah.
narcisse.

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Mai - 10:27
bienvenue chez nous ! *un peu en retard*
séléné est parfaite et je l'aime Michel, t'abuse
bonne chance pour la suite de ta fiche



summer boy

he wore pastel clothes and the prettiest smile you've ever seen.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ Date d'inscription : 24/05/2017
▸ Messages : 4
▸ Ft : adélaïde kane
▸ Crédit : lux aeterna
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 26 Mai - 18:26
Merci beaucoup toi




Hang on to the night
Hang on to the night, watching each day pass you. Hang on to your heart, like the future's gonna break through. Hang on to yourself, lovers leaving and regret you. Hang on to you heart, 'til you know they respect you. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ Date d'inscription : 14/05/2017
▸ Messages : 5
▸ Ft : IVY LEVAN
▸ Crédit : RBP
▸ Fiche : ALL EYES ON ME ◘◘◘
▸ Age : 30 y.o | 29 Juillet
▸ Couleur : #97332D
▸ Thème : ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘
SEVDALIZA ◘ MARILYN MONROE
◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘
IVY LEVAN ft. STING ◘ KILLING YOU
◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘
BEETHOVEN ◘ SYMPHONY N°9
◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘
IGORRR ◘ TOUT PETIT MOINEAU
▸ DC : ONGONG ♥️

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 27 Mai - 14:28
J'arrive après la guerre _o/
Bienvenue parmi nous ♥


i'll eat the world
Revenir en haut Aller en bas
avatar
▸ Date d'inscription : 24/05/2017
▸ Messages : 4
▸ Ft : adélaïde kane
▸ Crédit : lux aeterna
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Mai - 22:06
Merci beaucoup !




Hang on to the night
Hang on to the night, watching each day pass you. Hang on to your heart, like the future's gonna break through. Hang on to yourself, lovers leaving and regret you. Hang on to you heart, 'til you know they respect you. (astra)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the disappearance of stars :: avant propos ; :: new beggining-
Sauter vers: